"Gilets jaunes" : le mouvement est "salutaire", selon Nathalie Arthaud (LO)

Sur le plateau des "4 Vérités", mercredi 1er mai, la porte-parole de Lutte ouvrière assure se reconnaître dans le mouvement, mais appelle à aller "bien plus loin".

FRANCE 2

Plus de 7 400 policiers et gendarmes seront déployés pour sécuriser les manifestations du 1er-Mai à Paris, où "1 000 à 2 000 activistes radicaux" sont attendus après de nombreux appels à transformer Paris en "capitale de l'émeute", a annoncé le ministre de l'Intérieur Christophe Castaner. Un contexte anxiogène qui n'empêchera pas Nathalie Arthaud d'aller battre le pavé. "J'irai tout à l'heure manifester parce que le 1er-Mai est le symbole des combats de la classe ouvrière", explique la porte-parole de Lutte ouvrière sur le plateau des "4 Vérités", mercredi matin.

Des "gilets jaunes" devraient venir grossir les rangs des cortèges. Or l'ex-conseillère municipale de Vaulx-en-Velin (Métropole de Lyon) s'est "reconnue" dans ce mouvement. "Je pense que c'est salutaire que des millions de femmes et d'hommes se soient levés pour dire 'on existe'". "Mais je pense qu'il faut aller bien plus loin. Il faut dénoncer la politique antiouvrière de Macron", poursuit-elle.

"Ce n'est pas un cadeau"

Nathalie Arthaud n'a pas été convaincue par les mesures annoncées par Emmanuel Macron en clôture du grand débat national, notamment la baisse de l'impôt sur le revenu. "Ce n'est pas un cadeau. On va le payer cher parce qu'il n'y aura plus d'argent pour les hôpitaux, pour les services publics et pour les transports en commun", tempête-t-elle.

Sur le plateau des \"4 Vérités\", mercredi 1er mai, la porte-parole de Lutte ouvrière assure se reconnaître dans le mouvement, mais appelle à aller \"bien plus loin\".
Sur le plateau des "4 Vérités", mercredi 1er mai, la porte-parole de Lutte ouvrière assure se reconnaître dans le mouvement, mais appelle à aller "bien plus loin". (FRANCE 2)