"Gilets jaunes" : la réaction attendue d'Emmanuel Macron

La situation à Paris, samedi 1er décembre, est suivie de très près par le président de la République, présent au G20 à Buenos Aires (Argentine).

France 3

Emmanuel Macron a-t-il réagi, face aux scènes de chaos à Paris, samedi 1er décembre ? Il se trouve à Buenos Aires en Argentine, au sommet du G20. "Le président devrait s'exprimer d'une minute à l'autre, lors de sa conférence de presse", explique la journaliste Valérie Astruc, envoyée spéciale en Argentine. "Nul doute qu'il a vu les images de violence à Paris. Des violences qu'il devrait très fermement condamner tout en faisant le distinguo entre les 'gilets jaunes' pacifiques et les casseurs. En tout cas, ce que je peux dire ce soir c'est qu'il n'a pas l'intention de faire la moindre concession immédiate aux revendications, car cela reviendrait à donner raison à ceux qui veulent radicaliser le mouvement. Les réponses politiques seront pour plus tard".

Un moratoire sur la hausse des taxes carburant ?

"Certains proches du président le pressent de faire un geste fort en direction des 'gilets jaunes'. On parle d'un moratoire sur les hausses de taxe carburant, le temps de la concertation afin de faire redescendre la pression. Mais, encore une fois, pas question de prendre des décisions sous la pression de la violence. Des violences qui, espère-t-on ici à Buenos Aires, rendront le mouvement moins populaire auprès des Français", conclut la journaliste Valérie Astruc.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un homme en \"gilet jaune\" brandit un fumigène devant l\'Arc de Triomphe.
Un homme en "gilet jaune" brandit un fumigène devant l'Arc de Triomphe. (ALAIN JOCARD / AFP)