"Gilets jaunes" : des appels lancés pour un "acte 6", malgré l'essoufflement de l'"acte 5"

Plusieurs appels à un "acte 6" de la mobilisation circulent sur les réseaux sociaux pour samedi 22 décembre.

Des \"gilets jaunes\" occupent un rond-point près d\'un centre commercial, le 16 décembre 2018 à Nantes.
Des "gilets jaunes" occupent un rond-point près d'un centre commercial, le 16 décembre 2018 à Nantes. (MAXPPP)

L'"acte 5" de la mobilisation des "gilets jaunes" n'a pas fait le plein, samedi 15 décembre. Mais pas question pour de nombreux manifestants d'en rester là. Dimanche 16 décembre, plusieurs appels à un "acte 6" circulent sur les réseaux sociaux pour samedi 22 décembre et même vendredi 21 décembre, jour des 41 ans d'Emmanuel Macron, comme le signale le HuffPost.

"Préparons Noël à l'Elysée", lance ainsi la page Facebook La Voix du Citoyen. Il "faut sacrifier Noël", estime la page Reservé a bas prix. Un "acte 8" est même annoncé pour le 31 décembre sur les Champs-Elysées. 

L'exécutif veut croire à une sortie de crise

Mais avec un nombre de manifestants divisé par deux (66 000) en une semaine, mais aussi moins de dégâts, d'interpellations et de blessés, la journée de samedi a marqué le pas, après un mois de blocages, des centaines de milliers de personnes dans les rues et des scènes d'insurrection. 

L'exécutif espère désormais que la forte baisse de la mobilisation des "gilets jaunes" annonce la sortie d'une crise qui a fait trembler la Macronie. Et il compte désormais sur la concertation pour apaiser cette colère sur la durée.