"Gilets jaunes" : de lourdes pertes pour le commerce à l'approche de Noël

À l'approche de Noël, les pertes des commerçants se chiffrent déjà à plusieurs centaines de millions d'euros. Samedi 8 décembre au matin, des "gilets jaunes" ont manifesté aux abords de zones commerciales.

Voir la vidéo
FRANCE 2

C'est le quatrième week-end d'affilée que ce rond-point près de Nîmes est bloqué par les "gilets jaunes". Depuis samedi 8 décembre au matin, ce barrage filtrant ralentit l'entrée de la zone commerciale. Des blocages de quelques minutes pour impacter l'activité de la zone.

460 millions de chiffre d'affaires de perte depuis le début du mouvement

"Tout le week-end, on bloquera s'ils ne lâchent pas, et on continuera la semaine prochaine", promet une "gilet jaune" déterminée. Du côté des clients, on prend son mal en patience. "Je suis du côté de la cause, donc ce n'est pas grave, on va attendre", témoigne une automobiliste. Ces blocages systématiques pèsent sur le chiffre d'affaires des commerçants. "On perd énormément, c'est très très dur", souffle une vendeuse. Les zones commerciales et supermarchés sont des cibles stratégiques pour le mouvement contestataire. Ralentir l'activité commerciale est un moyen de se faire entendre pour ces manifestants. "C'est un bon moyen de pression au niveau commercial et des répercussions sur le porte-monnaie de tous ces gens-là", explique une "gilet jaune". Ces actions ont fait perdre 460 millions de chiffre d'affaires à la grande distribution depuis le début du mouvement.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des commerces ont été vandalisés par des manifestants lors de la mobilisation des \"gilets jaunes\", samedi 1er décembre à Paris.
Des commerces ont été vandalisés par des manifestants lors de la mobilisation des "gilets jaunes", samedi 1er décembre à Paris. (GEOFFROY VAN DER HASSELT / AFP)