Européennes : "Ceux qui veulent voter contre Macron ne sont pas obligés de voter Le Pen", affirme Lalanne (Alliance jaune)

Francis Lalanne, chanteur et tête de liste Alliance jaune pour les élections européennes, est l'invité du Soir 3 lundi 20 mai.

France 3

Francis Lalanne se dit "choqué par tout ce que fait Emmanuel Macron depuis le grand débat pour accaparer tout l'espace médiatique et on se demande ce que le CSA pense de l'égalité du temps de parole que le chef de l'État met à mal et continue plus que jamais avec cynisme à bafouer".

Les "gilets jaunes", c'est "un mouvement transpolitique et apartisan. Toutes les tendances politiques y sont représentées et ces membres ne souhaitent plus voter pour des partis politiques du système, car nous sommes contre ce système capitaliste que nous combattons", explique la tête de liste Alliance jaune.

"Des permanences de débat et de vote"

Avec cette liste de 80 "gilets jaunes", "nous avons voulu créer une structure qui permettent aux "gilets jaunes" de pouvoir accéder aux responsabilités sans passer par les fourches caudines d'un parti. Ceux qui veulent voter contre Macron ne sont pas obligés de voter Le Pen", assure le chanteur dans le Soir 3 lundi 20 mai.

"Le référendum d'initiative citoyenne (RIC) est notre priorité avec l'augmentation du pouvoir d'achat", réaffirme Francis Lalanne. Et d'annoncer : "Après les élections européennes, nous allons installer partout en France des permanences européennes, qui seront des lieux de débat et de vote. Nous serons les porteurs de la décision populaire à Bruxelles".

Le JT
Les autres sujets du JT
Francis Lalanne (Allaince jaune)
Francis Lalanne (Allaince jaune) (France 3)