En pleine crise des "gilets jaunes", les cotes de popularité d'Emmanuel Macron et d'Edouard Philippe en chute libre

La cote de popularité d'Emmanuel Macron baisse de 3 points et atteint désormais 18% d'opinions positives, selon un sondage YouGov pour CNews et Le Huffpost.

Emmanuel Macron et Edouard Philippe, le 11 novembre 2018, à Paris. 
Emmanuel Macron et Edouard Philippe, le 11 novembre 2018, à Paris.  (LUDOVIC MARIN / AFP)

En pleine crise des "gilets jaunes", l'impopularité de l'exécutif atteint des records. La cote de popularité d'Emmanuel Macron baisse de 3 points et atteint désormais 18% d'opinions positives, selon un sondage YouGov*, publié jeudi 6 décembre. Celle d'Edouard Philippe chute de 6 points pour plafonner à 21%.

>> Débat au Sénat, désaveu d'Edouard Philippe par Emmanuel Macron : suivez en direct cette nouvelle journée de crise des "gilets jaunes"

Le chef de l'Etat a cédé 7 points en deux mois dans ce baromètre et 76% (+7) des Français interrogés portent désormais un jugement "défavorable" sur son action. Trois semaines après le début du mouvement des "gilets jaunes", Emmanuel Macron perd notamment 6 points auprès des sympathisants du centre et 5 points chez ceux de la droite, selon cette enquête pour CNews et Le Huffpost.

Le Premier ministre, qui avait évité jusque-là les chutes brutales, voit son image dégradée avec l'aggravation de la crise. Il perd 14 points auprès des proches de la droite et 70% (+13 points) des personnes interrogées jugent négativement son action.

* Enquête réalisée les 28 et 29 novembre auprès de 1 006 personnes de 18 ans et plus, selon la méthode des quotas. Marge d'erreur de 1,4 à 3,1 points.