EN IMAGES. "Gilets jaunes" : derrière les affrontements de la place de l'Etoile, le calme plat sur les Champs-Elysées

Le ministère de l'Intérieur a rappelé sur Twitter, samedi, que l'accès à l'avenue restait ouvert "aux manifestants pacifistes".

Deux personnes font leur jogging sur les Champs-Elysées, en marge de la mobilisation des \"gilets jaunes\", le 1er décembre 2018.
Deux personnes font leur jogging sur les Champs-Elysées, en marge de la mobilisation des "gilets jaunes", le 1er décembre 2018. (GEOFFROY VAN DER HASSELT / AFP)

Des situations bien disparates. Des incidents ont éclaté, samedi 1er décembre, près de la place de l'Étoile, en marge de la mobilisation des "gilets jaunes". Des manifestants ont tenté de forcer un point de contrôle sur le haut de l'avenue. L'Arc de triomphe s'est retrouvé plongé dans un nuage de gaz lacrymogène, et les forces de l'ordre ont fait usage de canons à eau. Christophe Castaner a précisé que "1 500 perturbateurs" se trouvaient aux abords des Champs-Elysées.

>> "Gilets jaunes" : suivez en direct la nouvelle journée de mobilisation à Paris

Mais une fois passé les contrôles filtrants, la situation est bien plus calme sur les Champs-Elysées. Des photos montrent des personnes faisant leur jogging ou se promenant en famille. Il faut rappeler que le rassemblement est prévu initialement à 14 heures. Le ministère de l'Intérieur rappelle d'ailleurs sur Twitter que l'accès à l'avenue reste ouvert "aux manifestants pacifistes" après un contrôle d'identité et une fouille des sacs.

Des \"gilets jaunes\" commencent à investir dans le calme les Champs-Elysées, le 1er décembre 2018.
Des "gilets jaunes" commencent à investir dans le calme les Champs-Elysées, le 1er décembre 2018. (GEOFFROY VAN DER HASSELT / AFP)

Des passants se promènent sur les Champs-Elysées, en marge de la mobilisation des \"gilets jaunes\", le 1er décembre 2018.
Des passants se promènent sur les Champs-Elysées, en marge de la mobilisation des "gilets jaunes", le 1er décembre 2018. (GEOFFROY VAN DER HASSELT / AFP)

Des policiers aspergent de gaz lacrymogène des manifestants, le 1er décembre 2018, à Paris.
Des policiers aspergent de gaz lacrymogène des manifestants, le 1er décembre 2018, à Paris. (LUCAS BARIOULET / AFP)

Deux personnes font leur jogging sur les Champs-Elysées, en marge de la mobilisation des \"gilets jaunes\", le 1er décembre 2018.
Deux personnes font leur jogging sur les Champs-Elysées, en marge de la mobilisation des "gilets jaunes", le 1er décembre 2018. (GEOFFROY VAN DER HASSELT / AFP)

Des manifestants dans un nuage de gaz lacrymogène, le 1er décembre 2018, à Paris.
Des manifestants dans un nuage de gaz lacrymogène, le 1er décembre 2018, à Paris. (ALAIN JOCARD / AFP)