Elections européennes : si les "gilets jaunes" présentaient une liste, ils obtiendraient 12% des voix, selon un sondage Ipsos

Le "Journal du dimanche" publie un sondage commandé par La République en marche, révélant un "scénario" qui pourrait "chambouler le jeu".

Des \"gilets jaunes\" à genoux à Marseille (Bouches-du-Rhône) lors de la manifestation le 8 décembre 2018.
Des "gilets jaunes" à genoux à Marseille (Bouches-du-Rhône) lors de la manifestation le 8 décembre 2018. (THEO GIACOMETTI / HANS LUCAS / AFP)

Et si les élections européennes avaient lieu ce dimanche 9 décembre, avec une liste de "gilets jaunes", quels seraient les résultats ? C'est sur ce scénario que s'est basé l'institut Ipsos pour réaliser un sondage, commandé par le parti de la majorité La République en marche et publié dans Le Journal du dimanche. "Un tel scénario pourrait chambouler le jeu", estime l'hebdomadaire qui indique qu'une liste aux couleurs des "gilets jaunes" recueillerait 12% des voix.

Un telle liste serait loin derrière une liste En Marche-Modem (21%), mais en course pour la deuxième place. La liste du Rassemblement national, est, elle, créditée de 14%, contre 13% pour Europe Ecologie-Les Verts, 11% pour Les Républicains et 9% pour La France insoumise, affirme Le JDD.

Des voix grappillées au RN et à LFI

Sans cette liste, La République en marche resterait à 21%, mais le Rassemblement national obtiendrait 17% et La France insoumise 12%. "Ce sont donc les électorats de Marine Le Pen et de Jean-Luc Mélenchon qui se révéleraient les plus sensibles aux revendications des 'gilets jaunes'", analyse l'hebdomadaire.

Mais, comme le rappelle Le JDD, les "gilets jaunes" se revendiquent "apolitiques", "peinent à se structurer" et à "se mettre d'accord sur un programme", donc la possibilité d'une liste pour les élections européennes semble pour l'heure "très improbable".

Sondage réalisé sur 957 personnes constituant un échantillon représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus.