Dimanche en politique, France 3

VIDEO. "Gilets jaunes" : pas "d'amnistie" pour les casseurs annonce Nicole Belloubet

Le 24 février 2019, Francis Letellier a reçu la ministre de la Justice et garde des Sceaux, Nicole Belloubet, dans "Dimanche en politique".

FRANCE 3

La justice a été très sollicitée en marge des manifestations des "gilets jaunes". Depuis le début du mouvement, près de 9 000 personnes ont été interpellées, 1 800 ont été condamnées et 1 500 sont en attente d'un jugement.

Les tribunaux vont-ils pouvoir tenir le rythme ? Certaines affaires ont dû être reportées, "il y a eu des jugements, notamment de comparution immédiate, qui ont obligé à décaler un certain nombre d'affaires", indique la ministre de la Justice Nicole Belloubet.

Des attentes des "gilets jaunes" jugées légitimes

Face au mobilier urbain lourdement endommagé durant ces quinze semaines de mobilisation, la garde des Sceaux rejette l'amalgame. Elle distingue les attentes qu'elle juge légitimes des "gilets jaunes" sur leur pouvoir d'achat et les casseurs.

En revanche, la ministre de la Justice reste intransigeante sur le sort des fauteurs de troubles. "Je ne vois pas pourquoi des personnes qui auraient porté atteinte aux biens ou à la sécurité des personnes auraient une amnistie", conclut Nicole Belloubet.

La ministre de la Justice, Nicole Belloubet, à l\'Elysée à Paris, le 24 octobre 2018.
La ministre de la Justice, Nicole Belloubet, à l'Elysée à Paris, le 24 octobre 2018. (ERIC FEFERBERG / AFP)