Arc de Triomphe : le monument rouvre ses portes

L'Arc de Triomphe, à Paris, a rouvert mercredi 12 décembre. Il était fermé depuis les violences du 1er décembre liées à la mobilisation des "gilets jaunes". Certaines œuvres dégradées ont été nettoyées, d'autres le seront plus tard. Elles sont présentées aux visiteurs en l'état.

FRANCE 2

Les graffitis n'ont pas encore été tous effacés, mais les touristes sont déjà de retour. L'Arc de Triomphe à Paris est le monument national le plus visité de France. Certains ne voulaient pas louper sa réouverture mercredi 12 décembre. Il y a onze jours, lors de la mobilisation des "gilets jaunes", le monument a été saccagé, ses façades couvertes de graffitis et l'intérieur pillé ou cassé. Les dégâts sont estimés à près d'un million d'euros.

Le buste de Marianne sera restauré sur place

Cette statue de Louis-Philippe Ier a été nettoyée. Le buste de Marianne, lui, reste exposé brisé. "Depuis les événements du 1er décembre, en quelque sorte, il fait corps avec le monument. Nous allons le restaurer sur place et le public, qui a été tellement frappé par ce dommage, pourra voir sa restauration", explique Philippe Bélaval, président du Centre des monuments nationaux. Sa remise en état débutera en janvier et prendra plusieurs semaines. De son côté, la justice essaie d'identifier ceux qui ont vandalisé le monument. Quatorze personnes ont été mises en examen.

Le JT
Les autres sujets du JT
L\'Arc de triomphe, à Paris, en novembre 2017.
L'Arc de triomphe, à Paris, en novembre 2017. (JEAN ISENMANN / ONLY FRANCE / AFP)