Saint-Nazaire : commande record pour les chantiers navals

En plein débat sur les retraites, Emmanuel Macron avait à cœur de montrer que la France était attractive à l'étranger. Au chantier naval de Saint-Nazaire (Loire-Atlantique), l'annonce de la construction de deux nouveaux paquebots donne de la visibilité jusqu'en 2027. C'est l'équivalent de 2 400 emplois durant trois ans et demi.

france 3

La bonne nouvelle s'est rapidement répandue. À l'entrée des Chantiers de l'Atlantique de Saint-Nazaire (Loire-Atlantique), tôt le matin, lundi 20 janvier, les salariés se félicitent de cette nouvelle commande de deux nouveaux paquebots. L'armateur italo-suisse MSC a commandé deux nouveaux paquebots pour 2 milliards d'euros, à livrer à partir de 2025. À eux seuls, ces deux bateaux représentent 14 millions d'heures de travail, soit 2 400 emplois durant trois ans et demi.

Des navires toujours plus propres

Ce n'est pas tout : au total, MSC a commandé 13 navires pour la décennie à venir, tous construits ici, soit 6 milliards d'euros de commandes supplémentaires. Les navires commandés seront toujours plus propres, puisqu'ils fonctionneront au gaz naturel. Mais l'armateur italo-suisse voit encore plus loin, avec des paquebots à voiles, encore plus verts, et toujours construits à Saint-Nazaire.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un paquebot MSC Croisières aux Chantiers de Saint-Nazaire (Loire-Atlantique), le 31 janvier 2019.
Un paquebot MSC Croisières aux Chantiers de Saint-Nazaire (Loire-Atlantique), le 31 janvier 2019. (LOIC VENANCE / AFP)