À Calais, les marins grévistes sont déterminés

200 marins ont bloqué le port de Calais et le trafic du tunnel sous la manche ce mardi 23 juin. Simond Colaone fait le point sur la situation pour France 3.

France 3

Ce mardi 23 juin, 200 marins de MyFerryLink ont mené une opération escargot, puis ont bloqué le port de Calais (Pas-de-Calais) et le trafic du tunnel sous la Manche. Ils protestent contre la revente de deux de leurs bateaux à une entreprise danoise.

Les blocages pourraient se poursuivre, rapporte le journaliste Simond Colaone sur place. "Le syndicat maritime Nord a promis aujourd'hui un été chaud si les navires étaient finalement vendus", précise le reporter de France 3.

Pas de trafic voyageurs sur les rails ce soir

Aujourd'hui, la pagaille est encore présente. Il y a toujours des bouchons sur l'A16 tandis que le trafic maritime reprend progressivement. "Sur les rails, c'est beaucoup plus compliqué", poursuit le journaliste. Le trafic fret va reprendre en douceur ce soir, mais le trafic voyageurs ne reprendra que demain.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des marins de la compagnie MyFerryLink brûlent des pneus à proximité de l\'entrée du tunnel sous la Manche, le 23 juin 2015 à Calais.
Des marins de la compagnie MyFerryLink brûlent des pneus à proximité de l'entrée du tunnel sous la Manche, le 23 juin 2015 à Calais. (PHILIPPE HUGUEN / AFP)