VIDEO. Des réservations timides dans les campings

La saison débute doucement dans les campings. Crise du Covid ? certainement car cette année le taux de remplissage est à la baisse. Les réservations pour juillet et août n'affluent pas malgré la mise en place de mesures sanitaires.

Les juillettistes ont pris la route des vacances et pourtant la saison débute doucement dans les campings. Les aires et autres mobil homes tardent à se remplir. Avec un taux de remplissage, en juin, qui accuse un recul de plus de 40%, les établissements sont loin de faire le plein. Dans l'un des plus grands camping de Panthier en Côte d'Or, les réservations pour la période du 14 juillet et l'ensemble du mois d'aôut restent timides.

Même constat dans l'Aveyron dans un camping en bord du lac, au Canet-de-Salart. La saison a démarré le 2 juin au lieu du 1er mai les années précédentes. Le gérant du Soleil Levant, Eric Albat, craint d'accueillir deux fois moins de touristes cette saison. 

Avant le confinement, on était à +25% de réservations par rapport à l'an dernier qui était une bonne saison puis tout s'est cassé la figure d'un coup à partir du confinement.

Eric Albat<>

Des mesures sanitaires renforcées

Cette année, les campings ont mis les bouchées doubles pour recevoir les clients en toute sécurité. Les propriétaires ont dû s'organiser et mettre en place les mesures d'hygiène nouvellement imposées: Désinfection des lieux une fois par jour, masque à l'intérieur des espaces communs si la distanciation n'est pas possible, pexiglas, gels, marquages au sol, produits désinfectants... autant d'investissements nécessaires pour rassurer la clientèle. Les campings comptent aussi sur les vacanciers pour respecter les gestes barrières et garder les bonnes habitudes tout au long de leur séjour.

En ce début du mois de juillet, les campings ne font pas le plein.
En ce début du mois de juillet, les campings ne font pas le plein. (FRANCEINFO)