Somme : à la découverte d'un fleuve aux multiples visages

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 4 min.
Somme : à la découverte d'un fleuve aux multiples visages
FRANCE 2
Article rédigé par
C. Colnet, A. Lepinay, A-M Leclercq, Drone Romain Hayem - France 2
France Télévisions

Tout au long de la semaine, la rédaction du 13 heures vous emmène découvrir des lieux magiques au bord de l'eau. Pour ce deuxième épisode, une balade au fil de la Somme à travers la campagne picarde.

Elle prend sa source dans l’Aisne et termine son voyage dans les eaux de la Manche. La Somme, longue de 254 kilomètres, sillonne la campagne picarde. Parfois un fleuve sauvage, un marais, ou un canal parsemé d’écluses, le cours d’eau offre des paysages singuliers, au charme méconnu. "C’est calme, apaisant. La verdure, pas de pollution", sourit un cycliste sur les berges du Canal de la Somme. 

Un marais au cœur d’Amiens 

Quelques kilomètres en aval, le paysage est plus sauvage et vallonné. Ce sont les méandres de la Somme. "Ici, c’était une ancienne position de combat française. Le terrain est cabossé. Ce sont les cicatrices des trous d’obus", explique Gaëtan Guyomard, conservateur bénévole des espaces naturels régionaux.  

À Amiens aussi, la Somme a été domptée par l’homme. Accessibles seulement en barque, les hortillonnages étaient autrefois le paradis des maraîchers. "C’est un ancien lit de la Somme qui a été modelé en parcelles, détaille Rémi Delamare, guide batelier. La terre ici est très fertile." Aujourd’hui, 400 îlots privés bordent les 64 km de canaux. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Tourisme

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.