Pont de l'Ascension : les bateaux touristiques reprennent la mer

Publié Mis à jour
Pont de l'Ascension : les bateaux touristiques reprennent la mer
France 2
Article rédigé par
T.Paga, M.Beaudouin, P.Lacotte - France 2
France Télévisions

Les activités touristiques reprennent avec le pont de l'Ascension, qui a débuté jeudi 13 mai. À Saint-Malo, en Ille-et-Vilaine, il est désormais possible d'embarquer à bord d'un bateau pour la journée. 

À Saint-Malo (Ille-et-Vilaine), le pont de l'Ascension marque le retour des promenades en mer. Un bateau a fait le plein, certains avaient même réservé avant les annonces du gouvernement, afin de vivre pleinement le déconfinement. "Histoire de souffler, dès qu'on a pu faire plus de dix kilomètres, on a réservé et on en profite", confie une femme. Des étudiants, eux, n'ont pas résisté à l'appel de la mer. "J'ai fini mes partiels de fin d'année hier, et une heure plus tard j'étais en route pour ici", témoigne Kokila Koolwant, étudiante à l'université Paris 13.

L'équipage retrouve la mer

Côté cabine, l'équipage reprend tout juste la mer. En 2020, il n'avait pu travailler qu'à partir du mois de juin. "Contents de retrouver notre boulot, puisque l'année dernière ça n'a pas été très facile, (…) et puis là on reprend quand même assez tôt, pour une bonne saison, on espère", explique Alain Garnier, mécanicien de bord. La compagnie emploie 33 salariés, sur six bateaux qu'il a fallu entretenir à grands frais pour la saison. Le patron, Jean-Luc Griffon, qui perdu la moitié du chiffre d'affaires cette année, croise les doigts. "Vous tapez dans votre trésor de guerre, confie ce dernier. (…) L'entretien technique représente quand même des budgets conséquents, donc il faut que ça reparte." 

La jauge est fixée à 70 % de la capacité sur le bateau. Le 30 juin marquera la fin des restrictions : seuls les navires de plus de 1 000 passagers exigeront un pass sanitaire. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Tourisme

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.