Tendances : le jardinage en appartement séduit de nombreux Français

Publié
Tendances : le jardinage en appartement séduit de nombreux Français
France 2
Article rédigé par
F.Mavic, J.-M.Mier, A.Sayada, P.Touileb, L.Michel - France 2
France Télévisions

Les potagers ne sont plus réservés aux propriétaires d’un jardin. Désormais, le retour à la terre peut se faire en appartement. Un marché que certains ont su capter.

35 m², au septième étage d’un immeuble parisien : pas de quoi décourager Paul Lemonnier dans ses envies de jardinage. Pour se lancer, il suffit d’une prise de courant, d’un arrosoir, et de graines bio nichées dans des mottes. Des racines vont pousser dans un bac d’eau, et les feuilles sous une lumière artificielle. "C’est toujours sympa de se dire que ça vient de chez soi, qu’on n’est pas allé le chercher au supermarché du coin", apprécie Paul. Une satisfaction dans l’assiette, mais un gros investissement au départ : 350 euros minimum pour le meuble, et 6 euros la motte de graines.

Herbes aromatiques et piments

Un potager de salon peut-il concurrencer les prix dans le commerce ? "Il y a des variétés pour lesquelles évidemment, ça ne sera jamais plus intéressant de cultiver chez soi, typiquement la botte de radis à 99 centimes. En revanche les herbes aromatiques, les piments sont plus avantageux", détaille Joséphine Thébault, co-fondatrice de la société "Urban cuisine". Grands ou petits, les jardins d’intérieur s’invitent chez les Français. 150 000 exemplaires s’écouleraient chaque année, avec un prix dépassant souvent la centaine d’euros.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.