Le financement participatif est devenu une habitude

Sur le plateau du 13 heures, Lorraine Gublin chiffre l'impact du financement participatif en France.

FRANCE 2

152 millions d'euros : c'est la somme totale investie par des internautes en France en 2014, soit deux fois plus que l'année précédente. Le procédé n'est plus une tendance mais une stratégie bien identifiée. Mais il existe deux types de financement participatif, comme l'explique Lorraine Gublin sur le plateau de France 2 : "vous investissez dans le projet d'un particulier, souvent c'est un projet culturel, et vous êtes plutôt dans une logique de mécénat. En moyenne, les dons s'élèvent à 58 euros".

Des projets très variés

Mais vous pouvez également soutenir "des projets de création d'entreprise et carrément entrer au capital de ces jeunes sociétés", note la journaliste. Dans ce cas, les investissements vont en moyenne de 500 à 1 400 euros.
Sur le web, on finance souvent des projets musicaux, mais les concepts sont très variés, de la livraison de petit-déjeuner à domicile, aux accessoires pour enfants conçus à la maison.

Le JT
Les autres sujets du JT