Cet article date de plus de cinq ans.

Glaces : les secrets du business autour de la gourmandise des vacances

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 4 min.
Glaces : les secrets du business autour de la gourmandise des vacances
France 2
Article rédigé par
France Télévisions

La glace est un plaisir de vacances pour beaucoup et un business pour certains. En bord de mer, les glaciers ont deux mois pour faire leur chiffre d'affaires de l'année. Tout est donc bon pour se démarquer sur les goûts et sur la forme.

Elles ont tout pour vous faire fondre, au bord de la mer, après la plage. Les glaces, les Français en consomment 100 millions de litres chaque année en dehors de chez eux. Et comme chaque été, les glaciers des stations balnéaires comptent bien grignoter des parts de marché dans un secteur très concurrentiel. Il faut donc se démarquer : parfum, forme, ingrédient, tout est bon pour vous faire acheter. Dans ces vitrines à Leucate (Pyrénées-Orientales), plus de 60 parfums de glaces. Marlène Dauvier les fabrique elle-même. Derrière le comptoir se trouve son laboratoire. De vrais biscuits sont intégrés dans la préparation.

Le marché de la glace estimé à 1 milliard d'euros

L'artisanal est devenu une exigence des clients qui ne se contentent plus des glaces industrielles. Un gage de qualité qui lui permet d'afficher le prix d'une boule à 2,50 euros, mais elle a un autre argument de vente : elle indique les glaces vegans sans ingrédients d'origine animale et sans gluten. Indispensable pour drainer une clientèle de plus en plus nombreuse. Objectif : croquer la plus grosse part possible d'un marché de la glace estimé à un milliard d'euros.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Tendances

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.