La CFDT devient le premier syndicat français, secteurs public et privé confondus

La CGT reste en tête dans la fonction publique, selon des résultats officiels provisoires publiés.

Le Secrétaire général de la CFDT, Laurent Berger, à Nantes (Loire-Atlantique), le 6 novembre 2018.
Le Secrétaire général de la CFDT, Laurent Berger, à Nantes (Loire-Atlantique), le 6 novembre 2018. (ESTELLE RUIZ / NURPHOTO / AFP)

La CFDT monte sur la première marche du podium des syndicats français. La Confédération française démocratique du travail est devenue le premier syndicat français, public et privé confondus, à l'issue des élections professionnelles dans la fonction publique, selon des résultats officiels provisoires publiés mardi 11 décembre. La CGT reste, elle, en tête dans la fonction publique, avec 21,8% des suffrages, suivie par la CFDT (19%) et FO (18,1%).

"C'est historique : la CFDT devient le premier syndicat en France, public et privé confondus", s'est félicité sur Twitter Laurent Berger, secrétaire général de la CFDT. La CFDT, qui occupait déjà la première place dans le privé, devance donc désormais aussi la CGT en comptant le public.