Réduction du plastique : l'industrie alimentaire investit dans plusieurs alternatives

Publié Mis à jour
Réduction du plastique : l'industrie alimentaire investit dans plusieurs alternatives
FRANCE 3
Article rédigé par
S.Plard, M.Anglade, P.Guény - France 3
France Télévisions

La loi anti-gaspillage a pour objectif de réduire la place du plastique. Cette nouvelle disposition prévoit la fin du plastique à usage unique, d'ici 2040. Dès 2025, sa présence devra avoir considérablement baissée, notamment dans les emballages. 

Le plastique est omniprésent dans les grandes surfaces, mais aussi dans les esprits des consommateurs, qui n'y prêtent plus attention : "C'est aberrant qu'on en ait et en même temps on en prend quand-même, même quand on sait ce que ce n'est pas bien" peut-on entendre dans les rayons de supermarché. 

-20% de plastique dans les emballages d'ici 2025

Les industriels sont de plus en plus à se demander comment faire sans plastique. Et pour cause, ils devront diminuer sa présence de 20% dans leurs emballages, d'ici 2025. Certaines usines investissent plusieurs millions d'euros pour troquer leur plastique contre du bois : "Le bois ou le carton ont de vrais avantages, nous permettent de commencer cette transition pour sortir du plastique, d'aller chercher des consommateurs qui étaient sortis du plat cuisiné industriel", déclare Jean-Michel Lerat, directeur d'un des sites de Fleury Michon.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.