Retraite : Marisol Touraine veut garantir le versement des pensions

En Nord-Picardie et Languedoc-Roussillon, près de 3 000 retraités sont encore victimes de retards.

FRANCE 2

Le gouvernement veut garantir le versement des pensions aux nouveaux retraités. Alors qu'en Nord-Picardie et Languedoc-Roussillon, des milliers de retraités sont toujours victimes de retards de paiement, Marisol Touraine, la ministre de la Santé, a décidé de créer un droit opposable à la retraite. Elle promet ainsi le déblocage automatique de la pension quatre mois après le dépôt d'un dossier complet. En cas de retard, les caisses verseront une pension provisoire.

Des retards entre trois et six mois

Un soulagement pour de nombreux retraités. "Aujourd'hui le nombre de dossiers en souffrance est encore de 1 600 dans la région Nord-Picardie, 1 200 dans la région Languedoc-Roussillon", rapporte le journaliste Jean-Paul Chapel, sur le plateau de France 2. "Les retards vont eux de trois à six mois", ajoute-t-il. En cause ? Le papy-boom et donc un afflux de dossiers.

Le JT
Les autres sujets du JT
La ministre de la Santé, Marisol Touraine à Paris, le 10 mars 2015
La ministre de la Santé, Marisol Touraine à Paris, le 10 mars 2015 (ALAIN JOCARD / AFP)