Vidéo Retraites : "Il n'y a pas de réforme cachée, il y a un calendrier indéterminé", assure Clément Beaune

Publié
Article rédigé par
Radio France

Emmanuel Macron avait réaffirmé le 12 juillet sa volonté d'engager la réforme des retraites "dès que les conditions sanitaires seraient réunies".

"Il n'y a pas de réforme" des retraites "cachée, il y a un calendrier qui est indéterminé", a assuré Clément Beaune, secrétaire d’Etat chargé des Affaires européennes, mardi 7 septembre sur franceinfo.

"Il faudra à un moment une réforme des retraites, mais nous ne savons pas quand il sera possible de la faire exactement", insiste Clément Beaune, en réponse aux rumeurs sur une éventuelle relance de cette réforme. D'après le secrétaire d'État, le message qu'a passé le président de la République le 12 juillet est toujours d'actualité : "il faudra travailler plus, il faudra garantir les retraites minimum, il faudra réformer un certain nombre de régimes spéciaux".

Si le "calendrier est indéterminé" c'est "parce que malheureusement nous sommes dans la crise sanitaire. Ça ne nous a pas empêché de réformer sur d'autres dossiers, mais une réforme comme celle des retraites est forcément un peu dépendante de ce contexte", estime Clément Beaune. Il rappelle qu'une réforme des retraites avait été lancée "avant même la crise de la Covid". À l'époque, "elle s'est arrêtée, il y avait sans doute de nouveau paramètres à reprendre, une négociation à engager".

Est-il possible qu'une réforme des retraites soit mise en route à sept mois de l'élection présidentielle ? Le représentant du gouvernement répond simplement qu'"une réforme des retraites peut prendre un certain nombre de semaines si on veut faire une réforme complète au Parlement".

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.