Info franceinfo Retraites : la CGT ira à Matignon à l'invitation de la Première ministre le 17 mai

La CFDT et la CFTC avaient déjà annoncé qu'elles répondraient positivement à l'invitation d'Elisabeth Borne. L'intersyndicale travaille à la "construction d'exigences communes", assure la CGT.
Article rédigé par franceinfo
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
La secrétaire générale de la CGT, Sophie Binet, lors de la 12e journée de mobilisation contre la réforme des retraites le 13 avril 2023 (THOMAS SAMSON / AFP)

La CGT indique à franceinfo samedi 6 mai qu'elle se rendra à Matignon le 17 mai prochain à 17h pour un entretien avec la Première ministre. Élisabeth Borne a convié vendredi les cinq syndicats représentatifs - CFDT, CGT, FO, CFE-CGC et CFTC -, opposés à la réforme des retraites, pour des "entretiens bilatéraux".

"Notre mandat CGT est clair : nous irons", a fait savoir la CGT à franceinfo, ajoutant que "l'intersyndicale fait actuellement un travail de construction d'exigences communes que nous porterons ensemble, à commencer par celle du refus de la réforme des retraites". Le syndicat précise vouloir "réaffirmer (son) exigence de retrait de la réforme" et son refus "de rentrer dans un agenda social gouvernemental ou patronal régressif et de discuter par exemple de mesures stigmatisant les privés d'emploi".

La CFDT, la CFTC et la CFE-CGC iront, FO pas encore décidée

Vendredi, la CFDT et CFTC ont confirmé leur présence à France Inter. La CFE-CGC a également répondu favorablement. Selon les informations de franceinfo, FO donnera sa réponse mercredi, au lendemain de sa réunion de bureau, au cours de laquelle la décision sera prise. 

Elisabeth Borne a déjà rencontré l'intersyndicale à Matignon début avril mais la réunion avait tourné court. Après la promulgation de la réforme des retraites et d'importantes manifestations le 1er avril, les organisations syndicales ont appelé à une nouvelle journée de mobilisation prévue le 6 juin, deux jours avant l'examen à l'Assemblée nationale d'une proposition de loi déposée par le groupe indépendant Liot (Libertés Indépendants Outre-mer et Territoires) pour abroger la réforme des retraites.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.