Elisabeth Borne invite les syndicats à Matignon les 16 et 17 mai

Après la bataille des retraites, la Première ministre et le gouvernement souhaitent avancer dans leur agenda social.
Article rédigé par franceinfo
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
Elisabeth Borne, le 26 avril 2023 à Paris. (BERTRAND GUAY / AFP)

Tourner la page des retraites et preparer les prochaines réformes liées au vaste domaine du travail. C'est le sens de l'invitation lancée par Elisabeth Borne aux syndicats. La Première ministre convie à Matignon les principales organisations les mardi 16 et mercredi 17 mai, a appris France Télévisions vendredi 5 mai, confirmant une information de BFMTV.

La cheffe du gouvernement a adressé ces invitations sans "ordre du jour précis", a déclaré Matignon à l'AFP. Ces réunions avec cinq syndicats (CFDT, CGT, FO, CFE-CGC et CFTC) doivent se tenir en format bilatéral, précisent les services de la Première ministre à France Télévisions. Autrement dit, au lieu de se réunir avec tous les syndicats en même temps, Elisabeth Borne recevra leurs dirigeants en tête-à-tête. Si la CFDT compte accepter l'invitation, la secrétaire générale de la CGT, Sophie Binet, s'est montrée plus prudente.

A la veille d'une journée de mobilisation contre la réforme des retraites, Elisabeth Borne avait déjà reçu le 5 avril l'intersyndicale. Face à son refus d'évoquer le report de l'âge légal à 64 ans, la rencontre avait tourné court. "Nous avons trouvé face à nous un gouvernement radicalisé, obtus et déconnecté", avait regretté Sophie Binet, la nouvelle secrétaire générale de la CGT.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.