Cet article date de plus d'un an.

Réforme des retraites : "S'il n'y a pas d'écoute de la part du gouvernement, il y aura sans doute un acte 3", estime Laurent Berger

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 12 min
Lundi 30 janvier, Laurent Berger, secrétaire général de la CFDT, est l'invité des "4 Vérités" sur France 2.
Réforme des retraites : "S'il n'y a pas d'écoute de la part du gouvernement, il y aura sans doute un acte 3", estime Laurent Berger Lundi 30 janvier, Laurent Berger, secrétaire général de la CFDT, est l'invité des "4 Vérités" sur France 2. (FRANCE 2)
Article rédigé par France 2 - T.Sotto
France Télévisions
Lundi 30 janvier, Laurent Berger, secrétaire général de la CFDT, est l'invité des "4 Vérités" sur France 2.

Laurent Berger, secrétaire général de la CFDT, est l'invité des "4 Vérités" sur France 2, lundi 30 janvier. Il revient sur la réforme des retraites, et plus particulièrement sur le fait que le report à 64 ans de l'âge légal de départ n'est plus négociable pour le gouvernement, comme l'a affirmé Elisabeth Borne, dimanche. "Je lui dis : il faut écouter ce qui est en train de se passer", répond Laurent Berger à la Première ministre.

Elisabeth Borne "ne peut pas rester sourde"

"La Première ministre ne peut pas rester sourde à cette formidable mobilisation qui s'est créée le 19 [janvier, ndlr]", estime Laurent Berger. Pour la prochaine journée de mobilisation, prévue le mardi 31 janvier, le secrétaire général de la CFDT "pense qu'il y aura largement autant de monde" que le 19 janvier. "Le vrai sujet de cette réforme des retraites, c'est l'emploi des seniors. C'est le sujet fondamental", considère Laurent Berger. Pour le mardi 31 janvier, le secrétaire général de la CFDT "appelle les salariés à être très nombreux dans les rues partout en France". "S'il n'y a pas d'écoute de la part du gouvernement, il y aura sans doute un acte 3", conclut-il.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.