Réforme des retraites : pour Philippe Martinez, "il y a besoin de modifier le système actuel, pas sur le fond mais sur la forme"

Publié
Philippe Martinez (CGT) espère qu'Emmanuel Macron renoncera "définitivement" à la réforme des retraites
Article rédigé par
France Télévisions

Le secrétaire général de la CGT s'est exprimé dans l'émission "Votre invité politique" sur franceinfo. Il a évoqué l'allocution télévisée qu'Emmanuel Macron tiendra mardi 9 novembre.

Emmanuel Macron s'adressera aux Français mardi 9 novembre. Même si le principal sujet évoqué sera le Covid-19 en France, où le masque a fait son retour à l'école dans une quarantaine de départements du pays, il y sera aussi question du bilan économique du chef de l'Etat et, par voie de conséquence, de la réforme des retraites. Cette dernière ne sera en tout cas pas lancée avant la fin du quinquennat, a affirmé Richard Ferrand, le président de l'Assemblée nationale.

Pour Philippe Martinez, le secrétaire général de la CGT, "celle qu'il [Emmanuel Macron] proposait" a vocation à être de l'histoire. Le syndicaliste était reçu, lundi 8 novembre, dans l'émission "Votre invité politique" sur franceinfo. Interrogé sur l'abandon définitif de cette réforme contestée, le leader de la CGT a répondu que "oui, bien sûr", il espérait que l'exécutif "renoncerait définitivement" à son projet. Selon Philippe Martinez, "il y a besoin de modifier le système actuel, pas sur le fond mais sur la forme".

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.