"Il faut qu'ils retirent le projet" : les salariés des raffineries françaises en grève contre la réforme des retraites

En plus des trains supprimés durant les fêtes, le mouvement de contestation contre la réforme des retraites s'étend dans les raffineries avec le spectre d'une pénurie de carburant.

La raffinerie de Lavéra à Martigues dans les Bouches-du-Rhône, le 26 avril 2010. Illustration.
La raffinerie de Lavéra à Martigues dans les Bouches-du-Rhône, le 26 avril 2010. Illustration. (ANNE-CHRISTINE POUJOULAT / AFP)

À la raffinerie Petroineos de Lavéra, à Martigues (Bouches-du-Rhône), les grévistes sont inflexibles. Pas question pour eux de lâcher face au projet de réforme des retraites du gouvernement malgré l’approche des fêtes. "Nous aussi on a des familles, comme tout le monde. Faut savoir qu’on a des salariés qui perdent de l’argent depuis le début du conflit. On n’est pas satisfaits de cette situation. Il faut qu’ils retirent le projet, parce que dedans, il n’y a rien de bon à prendre", explique Sébastien Varagnol de la CGT.

On est prêts à sacrifier pas mal de choses pour arriver à gagner parce que les conséquences vont être trop graves.Daniel Bretones, syndicaliste CGTà franceinfo

Un mouvement de contestation qui s'étend. Sept des huit raffineries de l'hexagone sont touchées, la pénurie est presque inévitable selon les syndicats. "C’est clair et net qu’elle va arriver, l’impact va être majeur dans quelque temps, il n’y aura pas de quoi re-remplir", avance Daniel Bretones, secrétaire général CGT du site pétrochimique de Lavéra.

Les fêtes en famille, c’est sacré !Philippeà franceinfo

La pénurie sur les carburants, en plus de la grève dans les transports, durant les fêtes pourrait influer sur l'opinion publique, jusqu'ici favorable au mouvement"Je suis d’accord que l’on revendique pour des droits et des acquis, mais il ne faut ne pas prendre les gens en otage", s’agace Philippe qui devra rentrer de Périgueux pour Noël. 

"La pénurie va arriver, l’impact il va être majeur" : les grévistes sont déterminés dans les raffineries françaises
--'--
--'--