Grève du vendredi 10 janvier : le trafic à la RATP revient au niveau du début de la semaine, de nombreuses lignes encore "très perturbées"

Aucune ligne de métro ne sera complètement fermée, mais les 14 qui ne sont pas automatiques ne circuleront qu'aux heures de pointe, et sur un parcours parfois réduit.

Des passagers montent dans un bus près de la gare Saint-Lazare, à Paris, le 2 janvier 2020, lors de la grève contre la réforme des retraites.
Des passagers montent dans un bus près de la gare Saint-Lazare, à Paris, le 2 janvier 2020, lors de la grève contre la réforme des retraites. (MAXPPP)

Après une journée de manifestation, jeudi, qui a entraîné un trafic encore plus réduit dans les transports en commun franciliens, celui-ci reviendra à son niveau du début de semaine, vendredi 10 janvier, annonce la RATP jeudi.

Pour la 37e journée de grève contre la réforme des retraites, aucune ligne de métro ne sera complètement fermé mais, à l'exception de la 1 et la 14, elles ne circuleront qu'aux heures de pointe (6h30-9h30 et 16h30-19h30). Et parfois seulement le matin (la 13) ou en fin de journée (la 6 et la 12).

Les lignes 3, 6, 12 et 13 circuleront sur un parcours réduit (seulement le matin pour la 3). La fréquences des lignes qui ne sont pas automatiques sera réduite, entre un train sur deux et un train sur cinq. Les RER A et B fonctionneront toute la journée, avec un train sur deux aux heures de pointe, mais un trafic plus réduit entre 9h30 et 16h30.

Particulièrements touchés jeudi, les tramways circuleront à nouveau sur l'intégralité du réseau vendredi, avec une fréquence normale ou quasi-normale sur la plupart des lignes – la plus touchée, la 3a, comptera trois rames sur quatre.

Enfin, près de deux bus sur trois circuleront en moyenne vendredi, contre un sur deux en moyenne jeudi.