Grève du 5 décembre : une mise en place modifiée de la réforme des retraites ?

Alors qu'une partie importante du pays s'est mise en grève jeudi 5 décembre, le gouvernement pourrait proposer des modifications à cette réforme des retraites qui divise.

FRANCEINFO

Des centaines de milliers de Français ont passé le jeudi 5 décembre à montrer leur opposition à la future réforme des retraites. Pour répondre à cette mobilisation, le gouvernement pourrait repousser la mise en place de la réforme. Selon le journal Les Échos, les premières personnes touchées par cette réforme ne seraient plus celles nées en 1963 mais en 1973. La retraite à points entrerait alors en vigueur en 2035 plutôt qu'en 2025, voir même en 2040 pour les régimes spéciaux.

>> Grève du 6 décembre : suivez la situation en direct

Les arbitrages d'Édouard Philippe attendus

Si cette réponse reste encore une hypothèse aujourd'hui, elle pourrait être considérée par le gouvernement. "Le point de départ du raisonnement, c'était la génération 1963. Il est tout à fait possible que le Premier ministre propose que ce soit une génération ultérieure, c'est lui qui déterminera l'année qu'il choisit", déclare le ministre de l'Éducation nationale Jean-Michel Blanquer. Le Premier ministre Édouard Philippe présentera ses arbitrages en milieu de semaine prochaine.

Edouard Philippe lors de la consultation sur les retraites.
Edouard Philippe lors de la consultation sur les retraites. (GAIZKA IROZ / AFP)