Grève du 5 décembre : le privé va-t-il suivre la mobilisation ?

Le privé va-t-il participer à la grève massive du 5 décembre ? La CGT a fait savoir que des centaines de préavis ont déjà été déposés dans des centaines d'entreprises.

France 2

Les salariés du privé pourraient-ils grossir les rangs de la manifestation du 5 décembre prochain ? Selon la CGT, des centaines de préavis de grève ont déjà été déposés. Rien que dans l'agroalimentaire, 350 entreprises sont concernées. Des appels à cesser le travail ont aussi été lancés dans les transports par 300 sections syndicales basées en entreprise. Dans le commerce, la mobilisation s'organise dans la grande distribution et différents magasins d'ameublement. Pour les syndicats, l'enjeu est de fédérer les secteurs.

Le patronat ne pronostique pas de mobilisation

De son côté, le patronat tempère. "Pour l'instant on ne perçoit pas une mobilisation dans le privé. Le taux de conflictualité est historiquement très bas dans nos entreprises, donc on ne pronostique pas de mobilisation", indique le président délégué du Medef, Patrick Martin. Alors quelle sera l'ampleur de la mobilisation ? Réponse jeudi 5 décembre.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des cheminots de la CFDT défilent lors de la grève contre la réforme du rail, à Paris, le 22 mars 2018.
Des cheminots de la CFDT défilent lors de la grève contre la réforme du rail, à Paris, le 22 mars 2018. (SOPHIE DUPRESSOIR / HANS LUCAS / AFP)