Logement : certains locataires trichent pour accéder à un bien

Publié
Logement : certains locataires trichent pour accéder à un bien
FRANCE 2
Article rédigé par
G.de Florival, O.Longueval, B.Poulain J.Weyl, A.Lepinay, A.Bouville, M.Marini - France 2
France Télévisions

Vendredi 27 mai, le JT de 20 Heures présente comment des locataires, pour lesquels les conditions d'accès au logement sont trop strictes, sont obligés de tricher dans leurs dossiers.  

Certains modifient leurs fiches de paie, d'autres leurs contrats de travail afin de pouvoir prétendre à des locations. Un jeune actif de 26 ans cherchait un logement à Paris, sans revenu fixe, il décide de se faire passer pour un étudiant. Il a ainsi falsifié son certificat de scolarité. Selon une étude, un dossier sur cinq serait falsifié en région parisienne. Dans le reste de la France, environ 10 % des dossiers sont arrangés.  

Des critères de sélection difficiles à remplir 

Les critères de sélection sont en effet de plus en plus stricts : revenus équivalent à trois loyers, CDI, garant… Nombreux ne les remplissent pas. "Un propriétaire se doit d'être scrupuleux parce que les délais d'expulsion vont être très longs et il ne pourra pas récupérer son bien après 18 mois", explique Christophe Demerson, président de l’Union nationale des propriétaires immobiliers (UNPI). Près de Lille (Nord), une entreprise a mis au point un logiciel pour repérer les faux documents.  

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.