Pénibilité : les points compteront double à partir de 58,5 ans

Après avoir fait un geste envers les organisations patronales avec le report partiel du compte pénibilité, le gouvernement tente de calmer les syndicats. Le gouvernement fait un geste pour les salariés. La ministre des Affaires sociales a annoncé mercredi que les points acquis au titre de la pénibilité seraient doublés dès 58,5 ans au lieu de 59,5 ans.

(Pénibilité : les points compteront double à partir de 58,5 ans © Maxppp)

Comment éviter que les sièges de la conférence sociale des 7 et 8 juillet soient vides. C'est la course contre la montre du gouvernement. Celles du patronat devraient finalement être occupées, après l'annonce de Manuel Valls sur le report partiel du dispositif lié à la pénibilité du travail

En revanche, les syndicats de salariés y voient un recul et un coup de canif au dialogue. Du coup pour calmer les esprits avant le grand rendez-vous social, le gouvernement a annoncé mercredi une mesure avantageuse cette fois pour les salariés. Elle porte sur les points acquis en fin de carrière.

Des points doublés plus tôt

Il était prévu que les points engrangés au titre de la pénibilité du travail seraient doublés à partir de 59,5 ans. L’avantage sera finalement possible dès 58,5 ans. La date retenue est celle du dispositif initial, c'est-à-dire au 1er janvier 2015. Toutefois, cette comptabilité ne sera appliquée que sur les quatre facteurs lancés à ce moment-là. La montée en puissance de la réglementation prévoit une généralisation progressive un an plus tard.

Selon la ministre des Affaires sociales, Marisol Touraine, le coup de pouce en fin de carrière montre que le gouvernement "entend aussi les organisations syndicales ".

"Nous entendons la nécessité de permettre aux salariés de bénéficier de ce compte très vite, ce qui nous amène à ramener à 58,5 ans l'âge à partir duquel des conditions dérogatoires peuvent s'appliquer."

Les critères retenus en 2015

Le compte pénibilité doit permettre à des salariés exposés à une tâche ou un environnement fatigant de cumuler des points, afin de partir plus tôt à la retraite, de se former ou de travailler à temps partiel. Quatre facteurs seront pris en compte dès 2015 : le travail de nuit, le travail répétitif ou en équipe alternative. Le travail sous pression hyperbare sera aussi concerné, comme des travaux sous-marins, pétroliers ou encore le percement de tunnels.

Six autres critères retenus seront progressivement mis en place, à partir de l'année suivante. 

(Les facteurs de la pénibilité © Idé)