Vol de données personnelles chez Orange : 1,3 million de clients concernés

"Les données des personnes concernées sont les nom et prénom. Et, si ces informations ont été renseignées : adresse mail, numéro de mobile, numéro de téléphone fixe et date de naissance", précise l'opérateur.

Une boutique Orange de Thionville (Moselle), le 2 février 2011.
Une boutique Orange de Thionville (Moselle), le 2 février 2011. (MAXPPP)

Orange a été une nouvelle fois victime d'un vol de données de ses utilisateurs. Après une attaque du même genre en février, l'opérateur annonce, mardi 6 mai, qu'il a subi le 18 avril une attaque visant sa "plateforme technique d'envoi de courriers électroniques et de SMS qu'elle utilise pour ses campagnes commerciales". Selon un porte-parole du groupe, 1,3 million de clients sont concernés.

Selon Orange, "les données des personnes concernées sont les nom et prénom. Et, si ces informations ont été renseignées : adresse mail, numéro de mobile, numéro de téléphone fixe, opérateurs mobile et internet et date de naissance".

Méfiez-vous des e-mails frauduleux

En février, quelque 800 000 clients avaient déjà été touchés. Le site spécialisé ZDnet souligne que "même si vous n'êtes pas client d'Orange, pour peu que l'opérateur vous ait dans sa base de prospection, vous êtes donc potentiellement concerné par cette fuite".

Grâce aux données récoltées, les pirates pourraient mettre en place des tentatives de phishing. Cette technique de piratage très répandue vise à recueillir des informations confidentielles (codes d'accès ou mots de passe) grâce à l'envoi d'e-mails ayant l'apparence de ceux envoyés par des banques ou des opérateurs tels qu'Orange. Les victimes trompées par la qualité supposée de l'expéditeur fournissent elles-mêmes leurs propres données personnelles.