VIDEO. Un rapport qui remet en cause le quotient familial divise les députés

Un rapport parlementaire remis mercredi 21 mars préconise de supprimer le quotient familial et de redistribuer la somme aux familles qui en bénéficiaient sous forme d'allocations en fonction de leurs ressources.

FRANCE 2

C'est un rapport parlementaire qui met le feu aux poudres avant même sa publication. Sur la table, la remise en cause du quotient familial. Aujourd'hui, le dispositif permet à un couple qui a un enfant d'avoir une demi-part supplémentaire et donc de bénéficier d'une baisse d'impôts. Le rapport préconise de remplacer cet avantage fiscal par des allocations familiales pour tous dès le premier enfant sous conditions de ressources. Elles seraient plus élevées pour les familles modestes.

L'opposition dénonce le franchissement d'une "ligne rouge"

L'opposition est vent debout. "C'est une ligne rouge qui, pour nous, n'est pas acceptable. C'est la remise en cause pure et simple de toute la politique familiale qui vise à remettre en cause le quotient familial", affirme Christian Jacob, président du groupe Les Républicains à l'Assemblée nationale. Mais pour le député de la majorité à l'origine de cette proposition, Guillaume Chiche, il faut avant tout aider les Français aux faibles revenus.

Le JT
Les autres sujets du JT
La baisse du quotient familial, annoncée le 3 juin 2013, pénalisera au moins 12% des ménages en 2014.
La baisse du quotient familial, annoncée le 3 juin 2013, pénalisera au moins 12% des ménages en 2014. (PASCAL BROZE / ONOKY)