Cet article date de plus d'un an.

Coupe du monde 2022 : le "boycott" n'est "pas hors sujet", il faut faire la part des choses entre le politique et le sportif", réagit le directeur des sports du groupe TF1 après les succès d'audiences

La qualification des Bleus en demi finale de la Coupe du monde de football 2022 réjouit les supporters mais pas que. Grâce au match de samedi contre l'Angleterre, TF1 a réalisé sa meilleure audience de l'année. 

Article rédigé par franceinfo
Radio France
Publié
Temps de lecture : 2 min
Didier Deschamps entouré de Kylian Mbappé et Antoine Griezmann après la victoire de la France en quart de finale de la Coupe du monde contre l'Angleterre au stade Al-Bayt, le 10 décembre 2022. (ANNE-CHRISTINE POUJOULAT / AFP)

Selon les chiffres publiés par Médiamétrie, 17,17 millions de téléspectateurs ont suivi samedi soir sur TF1 la victoire des Bleus contre l'Angleterre (2-1), en quart de finale de la Coupe du monde 2022. "On est extrêmement heureux", a réagi ce lundi 12 décembre sur franceinfo François Pellissier, directeur général adjoint business et sports de TF1. Il s'agit de la meilleure audience de l'année pour le groupe audiovisuelle. "C'est, une nouvelle fois, la preuve que nous savons faire vivre ces événements sur nos antennes", a-t-il expliqué. "Ces événements fédérateurs donnent beaucoup de joie. Les Français en ont besoin aujourd'hui", a-t-il ajouté.

>> Coupe du monde 2022 : le beau parcours des Bleus, bon pour le moral des Français ?

Avec des audiences comparables à celles enregistrées lors de la Coupe du monde en Russie en 2018, les appels au boycott du mondial au Qatar n'ont eu en France que des effets limités. Si le "boycott" n'est "absolument pas hors sujet" selon François Pellissier, "il faut faire la part des choses entre le politique et le sportif". "Il y a des vrais sujets des droits de l'homme, des vrais sujets climatiques qui ont été traités dans les journaux", a-t-il rappelé.

Des excuses pour l'incident France-Tunisie

Le directeur des sports de TF1 est par ailleurs revenu sur l'incident lors de la retransmission de France-Tunisie, le 30 novembre. Pour rappel, TF1 avait rendu l'antenne avant le dénouement de la rencontre, pensant que l'arbitre avait sifflé la fin du match sur le score de 1-1, après l'égalisation d'Antoine Griezmann. Or, le but a finalement été annulé pour un hors-jeu du numéro 7 des Bleus après visionnage de l'assistance vidéo (VAR). Les téléspectateurs n'ont donc pas vu en direct l'annulation de ce but.

"Évidemment, on aurait dû garder l'antenne un peu plus longtemps, je le reconnais", s'est excusé François Pellissier. "Je m'excuse encore auprès des téléspectateurs et nous serons et nous sommes bien évidemment beaucoup plus vigilants depuis", a-t-il expliqué. Il a précisé que TF1 a écrit à la FIFA, estimant avoir subi un préjudice du fait de cette erreur d'arbitrage. Le diffuseur des Bleus n'a pas encore reçu de réponse, selon François Pellissier. "Pour l'image du groupe, c'est très dommageable", selon lui.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.