Cet article date de plus de six ans.

Rue89 piraté : ouverture d’une information judiciaire

Le parquet de Paris a ouvert une information judiciaire concernant les attaques informatiques à l’encontre du site d’information Rue89, apprend-on ce dimanche. Des attaques revendiquées par le hacker franco-israélien Grégory Chelli, alias Ulcan.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
 (Le soutien du Monde et du Nouvel Observateur à Rue89 © Capture d'écran Rue89)

Après la sûreté départementale du Nord, c’est le parquet de Paris qui s’intéresse à Ulcan, le hacker franco-israélien Grégory Chelli. On apprend ce dimanche qu’il ouvre une information judiciaire concernant des attaques informatiques à répétition contre le site d'information Rue89 . Certaines ont été revendiquées par Ulcan sur son compte Twitter.

►►► A LIRE AUSSI | L’activiste pro-israélien Ulcan visé par une enquête de police

 

Les piratages ont bloqué le site de Rue89 à plusieurs reprises. La direction a porté plainte deux fois. Avec l’ouverture de cette information judiciaire, le cofondateur du site, Pierre Haski, espère "activer la coopération entre les polices française et israélienne ".

 

Ce dimanche, Le Monde et le Nouvel Observateur ont apporté leur soutien à Rue89. "Ces méthodes inqualifiables remettent en cause très gravement la liberté d'information " ont indiqué dans un communiqué les directeurs de la rédaction des magazines Courrier International, La Vie, Télérama et du quotidien Le Monde (groupe Le Monde) ainsi que du Nouvel Observateur et de Rue89 (groupe Nouvel Observateur). "Nous ne céderons ni à l'intimidation, ni au chantage, ni aux menaces, et réaffirmons notre soutien total et notre solidarité à la rédaction de Rue89 ".

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.