Cet article date de plus de six ans.

LCI gratuite : le Conseil d'Etat rejette le recours en urgence de TF1

Le groupe avait déposé un recours devant la haute juridiction pour faire annuler la décision du CSA privant la chaîne d'information payante de passer sur la TNT gratuite. 

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Le siège de LCI, à Boulogne-Billancourt (Hauts-de-Seine), le 29 juillet 2014. (KENZO TRIBOUILLARD / AFP)

LCI a perdu la première manche du bras de fer qui l'oppose au CSA. Le Conseil d'Etat a rejeté, jeudi 23 octobre, le recours en urgence de la chaîne d'information contre la décision du CSA : le gendarme de l'audiovisuel refuse de la laisser passer sur la TNT gratuite. "La décision du CSA ne place pas la société LCI dans une véritable situation d'urgence", a expliqué le Conseil d'Etat pour justifier son rejet.

Une nouvelle décision attendue début 2015

A la fin juillet, le CSA avait refusé la gratuité de la chaîne, invoquant un marché publicitaire poussif et la fragilité de plusieurs chaînes gratuites, dont BFMTV et i-Télé.

A la suite de cette décision, le groupe TF1 avait annoncé, en septembre, la suppression de 148 postes à LCI et TF1, mais il s'était engagé, en cas de suspension de la décision du CSA, à bloquer son plan de restructuration, se disant même prêt à de "nouvelles embauches dès novembre pour préparer le passage en clair". Le Conseil d'Etat devrait se prononcer sur le fond du dossier, au début de l'année 2015.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Médias

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.