Médias : Europe 1 craint la mainmise de Vincent Bolloré

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Médias : Europe 1 craint la mainmise de Vincent Bolloré
franceinfo
Article rédigé par
G.-A.Dolz, R. Laurentin - franceinfo
France Télévisions

À l’issue d’un long bras de fer, l’héritier du groupe Lagardère bat en retraite au sein du groupe familial. L’assemblée générale a acté sa transformation, ainsi que l’entrée en force de Vivendi, ce qui provoque la colère des salariés d’Europe 1. Ils redoutent la mainmise de Vincent Bolloré.

Une manifestation de soutien à la rédaction d’Europe 1 a eu lieu mercredi 30 juin. Elle était organisée contre le rapprochement de la radio avec la chaîne d’information continue CNews. “Le modèle qui est en train de gagner, aujourd’hui, c’est celui qui cherche, non pas à produire de l’information et de la connaissance, non pas non plus du lien social, ce qui a été longtemps la vocation des grands médias généralistes, mais au contraire à créer de controverses, des fractures”, déclare Patrick Cohen, journaliste à Europe 1.

“C’est un déchirement


Les manifestants dénoncent l’emprise du magnat Vincent Bolloré, et le risque que la radio du groupe Lagardère devienne, selon eux, un média d’opinion. “Pour moi, c’est un déchirement de voir qu’Europe 1, qui était la première radio libre, risque de n’être plus qu’un prolongement d’une chaîne de télévision de controverses”, précise Anne Sinclair, journaliste.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Médias

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.