Cet article date de plus de six ans.

Le patron de Radio France a fait rénover son bureau pour 100 000 euros, d'après "Le Canard"

L'hebdomadaire publie un document intitulé "inventaire des opérations à financer" qui mentionne des travaux dans le "bureau du président" Mathieu Gallet.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Mathieu Gallet, le président de Radio France, le 14 novembre 2014, à la Maison de la radio, à Paris. (LOIC VENANCE / AFP)

Mathieu Gallet, arrivé à la tête de Radio France en février 2014, s'est offert quelque 100 000 euros de travaux pour son nouveau bureau, affirme Le Canard enchaîné daté du mercredi 18 mars. L'hebdomadaire publie un document qu'il s'est procuré, évoquant un "inventaire des opérations à financer", qui mentionne des travaux dans le "bureau du président".

"Il fallait le faire un jour ou l'autre"

Comment obtenir une facture aussi salée ? Mathieu Gallet a tout modifié, des fenêtres aux stores jusqu'aux peintures en passant par la moquette. "Il change tout ou presque et ne conserve que le bureau et une table d'époque", écrit Le Canard. Le journal précise qu'"une partie des murs est ornée de boiseries précieuses en palissandre". Pour les restaurer, Radio France se tourne vers un ébéniste spécialisé. Catherine Sueur, directrice générale du groupe, confirme au Canard : "Cela a coûté cher, nous avons dû faire venir une entreprise de restauration. Mais il fallait le faire un jour ou l'autre."

De son côté, Radio France confirme, dans un communiqué que francetv info a obtenu mardi soir, que les dépenses de rénovation des espaces de la présidence "s'élèvent à environ 100 000 euros, dont 70% consacrés à la restauration des boiseries". "Le bureau de la Présidence est ainsi composé d'un ensemble de boiseries, meubles et d'un décor mural en palissandre (essence rare), constituant un patrimoine historique témoin des arts décoratifs des années 60 et nécessitant des travaux de restauration très spécifiques qui devaient être réalisés dans le cadre de la réhabilitation et avaient été planifiés à cet effet", précise le communiqué.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.