Cet article date de plus de sept ans.

Laurent Ruquier remplacera Philippe Bouvard aux commandes des "Grosses Têtes" sur RTL

La radio a confirmé l'information des "Echos". L'animateur d'Europe 1 passera, à la fin de la saison, sur la radio concurrente et prendra les rênes de l'émission la plus écoutée de l'après-midi.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Laurent Ruquier, sur le plateau du "Grand Journal" de Canal+, le 24 septembre 2008. (PATRICK KOVARIK / AFP)

RTL a trouvé un remplaçant à Philippe Bouvard, 84 ans, animateur de l'émission "Les Grosses Têtes". Et l'heureux élu est Laurent Ruquier, confirme la radio, jeudi 20 mars. "Aux commandes des 'Grosses Têtes' depuis près de 40 ans, Philippe Bouvard arrête son émission à la fin de la saison", indique-t-elle. 

La veille, Les Echos, ainsi que le site spécialisé puremedias.com, avaient indiqué que Laurent Ruquier devait quitter à la fin de la saison Europe 1, où il présente l'émission "On va s'gêner" depuis 1999. 

L'émission de l'après-midi la plus écoutée

"Les Grosses Têtes", émission vedette de RTL depuis des décennies, souffrent d'une baisse d'audience. Mais la station avait démenti en janvier vouloir mettre fin au programme alors que Philippe Bouvard en personne avait déclaré : "Si on ne m'arrête pas, j'aurai du mal à m'arrêter. (...) Je comprendrais qu'on m'arrête, bien sûr !"

Les "Grosses Têtes" est l'émission la plus écoutée de l'après-midi en France. En novembre-décembre 2013, entre 16 heures et 18 heures, elle avait attiré en audience cumulée 1,94 million d'auditeurs, en baisse de 6% sur un an, contre 1,54 million pour "On va s'gêner", en hausse de 13%. En moyenne par quart d'heure, les "Grosses Têtes" ont séduit 1,1 million d'auditeurs contre 820 000 pour "On va s'gêner".

Un défi de taille attend en tout cas Laurent Ruquier. En 2000, quand la radio avait voulu remplacer son animateur historique, elle avait perdu des centaines des milliers d'auditeurs et s'était résignée à le rappeler.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Médias

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.