Laurent Ruquier annonce que son émission "On n'est pas couché" s'arrêtera en juin

L'animateur explique dans Le Parisien avoir "envie de voir autre chose" et "de reprendre sa liberté".

L\'animateur Laurent Ruquier au festival de Cannes (Alpes-Maritimes), le 19 mai 2016. 
L'animateur Laurent Ruquier au festival de Cannes (Alpes-Maritimes), le 19 mai 2016.  (LOIC VENANCE / AFP)

Cette fois-ci, "c'est sûr". L'émission "On n'est pas couché" (ONCP) sur France 2 "s'arrêtera en juin prochain", annonce l'animateur Laurent Ruquier dans Le Parisien dimanche 19 avril. "C'est ma décision. Je l'ai prise en novembre dernier. Ma productrice, Catherine Barma, m'avait demandé de ne pas l'annoncer, ce n'est pas le genre de chose que l'on dit six mois à l'avance !" déclare-t-il au quotidien.

Pourquoi cette décision ? "Cela fait vingt ans que je collabore avec Catherine Barma. J'ai envie de voir autre chose, de reprendre ma liberté. J'ai trouvé que c'était le bon moment pour me 'réinventer'", répond Laurent Ruquier, qui a assure ne pas être fâché avec sa productrice : "C'est rare des collaborations qui durent aussi longtemps, tout comme une émission d'une telle longévité."

 "Je travaille sur des projets pour le samedi soir"

L'animateur regrette toutefois la "mauvaise presse" faite à ONPC. "On ne peut pas comparer les années de maintenant à celles d'avant. C'est beaucoup plus compliqué de faire de la télévision aujourd'hui qu'il y a dix ou vingt ans". Malgré tout, Laurent Ruquier souligne que les audiences de l'émission restaient bonnes. "C'est extraordinaire d'avoir réalisé ces audiences-là pour une émission de 2 h 30 !"

Concernant la suite, il ne dévoile pas ses projets. "Je travaille sur des projets pour le samedi soir, a priori pour le service public, mais je ne suis pas à l'affût pour garder cette case… Je sais que France 2 a plutôt envie que je continue sur cette tranche-là, en septembre ou en janvier prochain", indique Laurent Ruquier. "Je peux aussi ne faire que de la radio et les 'Grosses Têtes' sur RTL, et arrêter la télé un an sans souci", ajoute-t-il.