Cet article date de plus de neuf ans.

Frappé par la crise, Superman démissionne de son poste de journaliste

Le héros va quitter le poste qu'il occupe depuis les années 1940 au sein du "Daily Planet", le quotidien fictif du "comics" américain. 

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Superman, le personnage du célèbre "comics" américain, va démissionner de son poste de journaliste au "Daily Planet", où il travaillait depuis les premières publications, dans les années 1940.  (MARK DADSWELL / GETTY IMAGES)

BUZZ – Clark Kent, alias Superman, a peut-être de super pouvoirs. Mais il ne peut rien contre les mauvaises ventes du Daily Planet. Il va donc démissionner du quotidien (fictif) où il travaille depuis les premiers épisodes du célèbre "comics" américain parus dans les années 40, révèle USA Today. Au total, il aura passé soixante-dix années au service du quotidien de la ville imaginaire de Metropolis.

Superman s'ennuie au bureau, devant son ordinateur. Pire, un conglomérat de médias a racheté le Daily Planet. "Pourquoi suis-je le seul à avoir l'air de penser que les infos doivent parler d'informations ?" se demande Clark Kent dans une case de la bande dessinée, qui a d'abord fuité sur le site Newsarama.com, lundi 22 octobre. Et son rédacteur en chef de répondre : "Doucement avec nous les mortels, Clark, les temps changent et la presse papier est en train de mourir." 

Le scénariste Scott Lobdell a répondu aux questions de USA Today "C'est ce qui se passe dans la réalité quand un type de 27 ans est assis derrière un bureau et reçoit des ordres d'un conglomérat dont les centres d'intérêt n'ont rien à voir avec le siens." Le site publie par ailleurs les premières pages du comics à paraître mercredi 24 octobre aux Etats-Unis, en version papier et version numérique :

Pour ceux qui trouvent les scénaristes de Superman un peu timides, il leur est fortement conseillé de lire le comics satirique The Adventures of Unemployed Man ("Les aventures de l'homme sans emploi"), paru en 2010 et salué par la critique. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Médias

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.