La holding France Médias va regrouper l'audiovisuel public

Les entreprises de l'audiovisuel public vont être regroupées. C'est le dernier volet de la grande réforme du secteur.

France 2

France Télévisions, France Médias Monde, l'Institut national de l'audiovisuel (INA) et Radio France vont être regroupés dans une nouvelle entité qui va s'appeler France Médias. La structure va devoir les chapeauter en s'occupant, par exemple, de définir les orientations stratégiques ou encore de répartir le budget entre chacune des sociétés de l'audiovisuel public. En revanche, France Médias ne s'occupera pas de la partie éditoriale. Cette réforme va surtout profondément changer le mode de nomination de l'audiovisuel public.

Davantage d'indépendance

Ses patrons ont été jusqu'à présent choisis par le Conseil supérieur de l'audiovisuel. Emmanuel Macron a annoncé vouloir changer cette règle. Avec cette réforme, les patrons de l'audiovisuel public seront choisis par leurs conseils d'administration respectifs pour plus de compétence et d'indépendance, selon Franck Riester, le ministre de la Culture.

Le JT
Les autres sujets du JT
. 
.  (PHOTO12 / GILLES TARGAT / AFP)