Cet article date de plus de six ans.

Vidéo Pontoise fait ses adieux à Charb

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
France 3
Article rédigé par
France Télévisions

"Je préfère mourir debout que vivre à genoux" avait déclaré Charb en 2012 lors d'une interview. Un hommage lui a été rendu dans la ville de Pontoise, où il avait grandi, ce vendredi 16 janvier.

Une cérémonie d'hommage au dessinateur Charb a eu lieu dans le Parc des expositions de la ville de Pontoise afin de pouvoir accueillir le plus de monde possible. Ils étaient en effet nombreux à venir rendre un dernier hommage à l'un des leurs, Stéphane Charbonnier.

"C'est important d'être là, de rendre hommage et de se taire", chuchote un habitant au micro de France 3.
Le poing levé, les habitants écoutent l'Internationale, chant révolutionnaire, symbole des luttes sociales si chères au dessinateur.

A la tribune, Jean-Luc Mélenchon déclame son indignation et sa colère : "Charb tu as été assassiné, comme tu le pressentais, par nos plus anciens, nos plus bornés ennemis, les fanatiques religieux".

Charb, citoyen d'honneur de Pontoise

"Ils n'auront jamais le dernier mot tant qu'il s'en trouvera pour continuer notre inépuisable rébellion", jure-t-il.

Des témoignages de proches également et notamment Luz qui a déclaré "Le nombre de dessins que tu aurais pu faire cette semaine. Si tu avais vu ça, tu en aurais dessiné des conneries, tu en aurais usé des stylos".

Le Parc des expositions ne peut contenir la foule alors certains suivent la cérémonie dehors. Sur les visages la même tristesse. Certains l'ont vu grandir. La ville a d'ailleurs décidé de le faire citoyen d'honneur.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Charlie Hebdo

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.