Cet article date de plus de six ans.

Vidéo L'ultime adieu de la Martinique à Clarissa Jean-Philippe

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
Article rédigé par
France Télévisions

La policière municipale, tuée par Amedy Coulibaly, a été inhumée dans son village de Sainte-Marie, en Martinique. Des milliers de personnes lui ont rendu un hommage vibrant.

Hier, lundi 19 janvier, la Martinique a rendu un dernier hommage à Clarissa Jean-Philippe, la policière municipale tuée à Montrouge (Hauts-de-Seine) par le terroriste Amedy Coulibaly, le 8 janvier. Avant l'entrée du cercueil dans l'église de Sainte-Marie, d'où était originaire la jeune femme de 26 ans, ont retenti des notes de zouk, sa musique préférée.
Autour de la famille inconsolable, des milliers de personnes sont venues se recueillir avec beaucoup d'émotion. "C'est vraiment douloureux. Je ne souhaite plus jamais ça à Sainte-Marie, et nulle part ailleurs", a confié une femme à France 2.

"Elle est entrée dans l'Histoire"

Beaucoup de gendarmes et de policiers, en uniforme, ont tenu à être présents. Meurtrie, la Martinique n'oubliera pas la première victime de Coulibaly, ni l’impact de son décès sur tout le pays. "Clarissa a permis à la Martinique et à la France de faire peuple. Désormais, elle est entrée dans l'Histoire", assure Bruno Nestor Azerot, député-maire de Sainte-Marie.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Charlie Hebdo

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.