Loi Travail : la taxation des CDD inquiète les stations de ski

Elles estiment que cette mesure freinera l'embauche, car 90% des contrats saisonniers sont à durée déterminée. Reportage à Val Thorens (Savoie).

FRANCE 3

Hôteliers, loueurs, professionnels du tourisme : ces saisonniers seront-ils impactés par la loi Travail ? A Val Thorens (Savoie), alors que la saison se termine, on compte 2 500 saisonniers chaque hiver : 90% sont en CDD. Alors certaines mesures de la nouvelle loi passent mal, comme la taxe sur les CDD. "Ça va être un frein à l'embauche", explique un responsable de station.

Autre problème, la prime de précarité

Difficile de recourir aux CDI dans les stations ouvertes quatre à cinq mois par an. Les employeurs souhaitent que les employés saisonniers échappent à cette disposition. Autre dispositif qui pose question : une prime de précarité pour les CDD non reconductibles, la majorité des contrats signés en station. Reste à savoir si les contrats saisonniers échapperont à une hausse des cotisations patronales, comme ce fut le cas en 2013.

Le JT
Les autres sujets du JT