Cet article date de plus de sept ans.

Vidéo La loi Macron débattue à partir du 26 janvier à l'Assemblée

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
FRANCE 3
Article rédigé par
France Télévisions

Le projet de loi Macron sera débattu à partir du 26 janvier à l'Assemblée. Une équipe de France 3 revient sur les principaux enjeux de la loi.

Dès demain, lundi 26 janvier, l'Assemblée nationale planchera sur le projet de loi Macron. Parmi les principales mesures de la loi : l'extension du travail le dimanche, la refonte du statut des notaires et des avocats, une nouvelle réglementation pour développer le transport par autocar.
La loi Macron embarrasse la droite. Malgré les consignes de Nicolas Sarkozy, plusieurs députés UMP, sensible à la tendance libérale de cette loi pour relancer l'économie, sont prêts à voter pour. À l'image d'Hervé Mariton, député UMP de la Drôme : "Il faut être cohérent dans nos arguments. Est-ce que ce texte va sauver la France ? La réponse est non. Est-ce qu'il comporte des mesures utiles ? La réponse est oui, alors je le vote".

Un paradoxe

À gauche, le projet de loi divise. Écologistes et députés PS frondeurs montent au créneau pour dénoncer notamment l'extension du travail dominical et le droit des salariés. "Beaucoup des dispositions de ce texte ne sont pas votables. Sur le travail du dimanche, sur les droits des salariés en cas de licenciement. Ce sont là des questions sur lequel le texte apparait sur un mauvais jour" déclare au micro de France 3, Christian Paul, député PS de la Nièvre.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.