Les postiers pourraient faire passer l'examen du code de la route dès 2016

La Poste est candidate à l'organisation de l'épreuve théorique du permis de conduire, que le gouvernement compte ouvrir à des tiers, rapporte le "Monde", vendredi.

Les agents pourraient bientôt faire passer l\'examen du code de la route à partir de 2016, rapporte \"Le Monde\", le 5 juin 2015.
Les agents pourraient bientôt faire passer l'examen du code de la route à partir de 2016, rapporte "Le Monde", le 5 juin 2015. (GARO / PHANIE / AFP)

Le permis va-t-il se passer comme une lettre à la Poste. L'entreprise publique est candidate à l'organisation de l'épreuve théorique du permis de conduire, que le gouvernement compte ouvrir à des tiers, rapporte le Monde vendredi 5 juin. Cette proposition fait partie d'une série de mesures visant à réduire les délais de passage du permis de conduire, dans le cadre de la Loi Macron.

Selon des documents confidentiels du conseil d'administration de la Poste, consultés par le Monde, l'entreprise publique vise une part de 35% du marché, pour un chiffre d'affaires de 14,7 millions d'euros par an. Si la loi Macron est adoptée, la Poste devra encore obtenir un agrément de la part de l'Etat, comme les autres entreprises candidates.

Le passage du code coûtera 30 euros

Une fois ces étapes validées, les quelque 1,4 million de candidats annuels au permis pourront passer le code à la Poste dès janvier 2016, partout en France. Le tarif du passage de l'examen sera fixé à 30 euros, un coût inférieur au tarif actuel.

Avec cette réforme, le gouvernement espère réduire le délai de passage du permis de 96 à 45 jours en moyenne. L'organisation de l'examen du code à la Poste et dans d'autres entreprises permettrait, en effet, de "libérer du temps pour les inspecteurs du permis, afin qu'ils puissent se consacrer à l'épreuve pratique", selon le Monde.