Cet article date de plus de sept ans.

Les ventes de burgers explosent en France

Près d'un sandwich sur deux vendus en 2013 dans l'Hexagone est un burger, selon une étude. 

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Un client mange un burger géant dans un restaurant londonien, le 4 septembre 2012. (MAXPPP)

Le traditionnel jambon-beurre a vécu. Que ce soit dans la restauration rapide ou la restauration à table, les burgers représentent désormais près de la moitié des sandwichs vendus en France, avec 970 millions d'unités en 2013, selon le cabinet Gira conseil.

En quelques années, le marché a explosé : en 2000, les burgers ne représentaient qu'un sandwich vendu sur neuf. La majeure partie d'entre eux reste écoulée dans les enseignes de restauration rapide, comme McDonald's ou Quick, qui en ont vendu 655 millions l'année passée.

Mais le burger a également fait son entrée sur les tables plus classiques. "75% des restaurants traditionnels français (110 000 au total) proposent au moins un hamburger à leur carte", explique le directeur général de Gira conseil. Et ces sandwichs y détrônent régulièrement les valeurs sûres comme l'entrecôte, les grillades ou les poissons.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Eco / Conso

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.