Le cumul des déductions fiscales

En profitant de niches fiscales, certains foyers aux revenus assez confortables parviennent à ne plus payer d'impôts, ou très peu.

FRANCE 2

Pour payer le moins d'impôts possible, ils sont nombreux en France à vouloir déduire une somme maximum sur leur déclaration. Et certains y arrivent, en toute légalité.
Comme cet homme de 29 ans aux revenus confortables, directeur administratif d'une petite entreprise, qui devrait payer 5 500 euros d'impôts cette année. Il trouve la somme trop lourde et pour la faire baisser, il a décidé d'investir dans une start-up. "J'avais acheté 10 actions à l'époque, ce qui fait à peu près 6 000 euros". Et grâce à cette stratégie, il pourra retrancher 1 089 euros de sa déclaration d'impôts l'an prochain.

De nombreux investissements possibles

Pour faire baisser la note, les contribuables ont l'embarras du choix : investir dans l'immobilier, dans les territoires d'outre-mer, les PME, les œuvres d'art, la forêt, faire appel à des emplois à domicile, faire des travaux ou des dons à des associations. Il existe ainsi une centaine de niches fiscales possibles.

Le JT
Les autres sujets du JT